Le Master 2 dédié au Marketing et Technologies de l'Information et de la Communication

Actualités

Annuaire du digital angevin

Matinale #M2MTIC de Mars : Table Ronde sur « L’humain au cœur de la transformation numérique »

Matinale #M2MTIC de Mars : Table Ronde sur « L’humain au cœur de la transformation numérique »

Table ronde : « L’humain au cœur de la transformation numérique »   Vous avez commencé ou comptez débuter la transformation numérique de votre entreprise, et vous souhaitez impliquer vos collaborateurs ? Vous voulez accompagner vos équipes dans cette évolution majeure ? Sachez que l’engagement de vos collaborateurs est LE facteur clé de succès pour réussir votre transformation ! Venez assistez à la matinale M2MTIC organisée le 03 mars 2017 de 8h30 à 10h à la salle de conférence de la CCI d’Angers ! Je réserve ma place gratuitement   Sous un format innovant de table ronde, bénéficiez de l’expérience de professionnels de la région pour faire adhérer vos collaborateurs et faire de votre transformation numérique un succès durable !   Lors de cet événement gratuit, nous aurons le plaisir d’accueillir 3 intervenants : Julie David, de l’entreprise KEOPLE, spécialiste de la transformation numérique qui mise sur « l’envie et les talents des équipes qui composent nos entreprises » Jérôme Lucas, responsable de l’agence NIJI de Nantes, société dédiée à la transformation numérique autour des rencontres humaines et de l’esprit d’entreprendre Ingrid Dumont, consultante en ressources humaines, directrice de IDRH et également vice présidente du Conseil de développement du Pays Loire Angers.   N’hésitez pas à partager l’événement sur les réseaux sociaux avec le #M2MTIC !   Au programme : 8h30-8h45 : Accueil autour d’un café 8h45-9h : Revue de presse sur l’actualité du numérique 9h-10h : Table ronde   Venez nombreux ! Places limitées, je réserve ma place   Pour en savoir plus : Site du M2MTIC Twitter du M2MTIC LinkedIn des matinales M2MTIC   *Cette matinale est co-organisée avec l’Université d’Angers en lien avec les étudiants de la formation Marketing & TIC dans le cadre du volet animations du programme ADD>ON porté par Angers...

Lire la suite

Compte-rendu Matinale #M2MTIC de Février : L’Inbound Marketing avec Winbound

Compte-rendu Matinale #M2MTIC de Février : L’Inbound Marketing avec Winbound

  Ce vendredi 3 février 2017 a eu lieu la matinale organisée par les étudiants du M2 MTIC à la Cité de l’Objet Connecté, pour parler de l’Inbound Marketing, encore peu développé en France. Cette matinale a commencé par une revue de presse portant sur l’actualité du numérique, puis Michel Brébion, président et fondateur de Winbound, nous a présenté son entreprise spécialisée dans l’Inbound Marketing. Cette technique, inspirée et développée aux Etats-Unis par notamment Dharmesh Shah, Brian Halligan ou encore Seth Godin, a pour objectif d’attirer, convertir et fidéliser les clients.   Winbound Winbound est une entreprise récente, créée en septembre 2016 grâce à une levée de fonds. Filiale du groupe Mediaveille, elle compte déjà 75 collaborateurs et des agences à Paris, Rennes, Nantes et Vannes.   L’Inbound Marketing Chiffres à l’appui, M. Brebion nous montre l’évolution des consommateurs, qui s’adaptent plus vite au monde digital que les entreprises : par conséquent les méthodes de consommation changent et le parcours client n’est plus le même. L’acheteur est plus exigeant et se renseigne en amont sur ce qu’il veut acheter.   L’inbound marketing aura donc pour objectif d’utiliser de nouvelles méthodes et techniques digitales permettant à l’entreprise de construire un avantage concurrentiel. Pour cela, on peut notamment utiliser la méthode des personas et un calendrier éditorial.   Les 4 étapes d’une stratégie d’Inbound Marketing Attirer Convertir Conclure Fidéliser Aucune de ces étapes n’est à négliger, surtout la dernière lorsqu’on connait le coût d’acquisition d’un nouveau client.   Cette stratégie opérationnelle s’appuie sur une bonne communication au sein de l’entreprise. En effet, après avoir eu les informations pertinentes, il faut les transmettre à la force de vente dans un objectif précis.   Les bénéfices pour l’entreprise sont multiples Digitalisation Résultats concrets et mesurables Réalisation d’économies Adaptation rapide aux changements de comportement du consommateur   Nous remercions M. Brébion pour son intervention enrichissante et dynamique, ainsi que le public pour son attention et la qualité de ses questions.   Nous vous donnons rendez-vous pour la dernière matinale #M2MTIC de la promotion 2016/2017, le 03 mars 2017 à la CCI d’Angers pour une table ronde sur le thème « L’humain au cœur de la transformation numérique ». Inscriptions sur Eventbrite...

Lire la suite

Matinale #M2MTIC de Février : Comment moderniser votre prospection commerciale avec l’Inbound Marketing ?

Matinale #M2MTIC de Février : Comment moderniser votre prospection commerciale avec l’Inbound Marketing ?

Comment moderniser votre prospection commerciale avec l’Inbound Marketing ? Vous connaissez l’Inbound Marketing ? Vous souhaitez découvrir cette méthode, et comprendre comment elle s’intègre à votre stratégie digitale pour en faire un avantage concurrentiel ? Venez assister à la matinale M2MTIC organisée le 03 février 2017 de 8h30 à 10h à la salle de conférences de la Cité de l’Objet Connecté à St Sylvain d’Anjou ! Je réserve ma place gratuitement Lors de cet événement gratuit, nous aurons le plaisir d’accueillir M. Michel Brébion, fondateur et directeur associé de Winbound : « L’agence de conseil en stratégie digitale (MV GROUP), spécialisée en stratégie Inbound Marketing. L’Inbound Marketing est une méthode de marketing digital importée des États-Unis qui permet de prospecter et gagner de nouveaux clients de façon efficace« . Rendez vous à la Cité de l’Objet Connecté, « accélérateur d’innovations industrielles, […] qui accompagne le développement de produits connectés des entreprises » ! Au programme : 8h30-8h45 : Accueil autour d’un café 8h45-9h : Revue de presse sur l’actualité du numérique 9h-9h45 : Intervention 9h45-10h : Questions / réponses Venez nombreux ! Places limitées, je réserve ma place ! N’hésitez pas à partager l’événement sur les réseaux sociaux avec le #M2MTIC...

Lire la suite

L’Intelligence Artificielle au service du Marketing : effet de mode ou révolution structurelle ? La Matinale de Janvier 2016

L’Intelligence Artificielle au service du Marketing : effet de mode ou révolution structurelle ? La Matinale de Janvier 2016

Pour cette quatrième édition des Matinales M2MTIC, nous avons eu le plaisir d’accueillir M. Olivier Marc pour intervenir sur le sujet du Marketing Prédictif. Avant de se lancer dans l’entrepreneuriat, Olivier Marc a travaillé 7 ans chez Google où il a pu développer sa culture digitale et technologique. Il a ensuite été cofondateur et CTO de Conexance, spécialisée dans la connaissance client et la prédiction du comportement d’achat, récemment acquise par le groupe américain WPP. Actuellement, Olivier Marc est le fondateur et président d’ADVALO. ADVALO a développé une plateforme logicielle d’analyse de données marketing qui permet aux marques de mieux gérer leurs campagnes de communication.   L’intelligence artificielle au service du marketing, effet de mode ou révolution structurelle ?   Préambule L’IA (Intelligence Artificielle), utilisée par Google dans son système RTB (Real Time Bidding ou enchères en temps réel, désignant au départ l’achat aux enchères de mots-clés en fonction de requêtes ciblées), arrive à un tournant en 2010. Là où Google se limitait avant 2010 sur les mots-clés qui étaient tapés, après 2010 il se base sur l’individu qui fait ses recherches. On rentre alors dans une capacité à individualiser une communication. Ce basculement d’un marketing de masse à un marketing individualisé amène les marques à distinguer deux temps dans leur relation-client : D’une part un temps relationnel: la marque instaure une relation de confiance avec le client, en lui apportant les bonnes informations, au bon moment, afin de répondre à ses besoins. D’autre part, un temps transactionnel pour conclure la vente du bien ou service en question. L’objectif du marketing est alors de parler aux consommateurs aux moments qui influencent le plus leur décision. Mais comment les consommateurs prennent-ils leurs décisions ?   Le processus de décision d’achat des consommateurs Dans le processus de décision des clients, la marque est extrêmement significative. En effet, le consommateur considère un premier ensemble de marques, en fonction de ses perceptions de ces marques et de ses interactions avec.  Il peut décider d’en ajouter ou d’en enlever de sa liste de décision, après évaluation de ses besoins et de l’offre des marques. Au final, le consommateur choisit une marque qu’il considère la meilleure au moment de procéder à l’achat. Ensuite, il va se construire une expérience post-achat, qui le guidera dans ses choix futurs. Auparavant, les gens allaient en magasin, maintenant ils vont le plus souvent sur internet pour effectuer leurs décisions d’achats. C’est pourquoi les points de contact de la marque doivent être omni-canaux pour toucher de manière transversale les clients et prospects. L’influence des canaux dans le processus de décision des clients montre que la marque se doit d’être présente sur tous les canaux pour avoir le plus d’influence sur la décision finale d’achat. Quand seulement 12% des clients vont en magasin pour se faire un premier avis sur la marque, ils sont ensuite 43% à s’y déplacer pour leur choix final. On observe une tendance contraire quand il s’agit de se référer aux campagnes marketing des marques. Les clients sont alors 39% à se référer aux compagnes marketing pour leur premier avis d’achat et seulement 22% à s’y fier pour effectuer leur choix final. Tout au long du parcours client, l’importance et l’influence des canaux vont fluctuer.   Les personas font émerger de nouveaux enjeux Malgré la prise en compte de tous ses...

Lire la suite

« Comment mener à bien la transformation digitale de son entreprise ? » : La Matinale de Décembre 2016

« Comment mener à bien la transformation digitale de son entreprise ? » : La Matinale de Décembre 2016

Après la revue de presse des actualités numériques présentée par les étudiants du M2 MTIC, Thomas Jeanvret, directeur commercial & marketing d’Empreinte Digitale (anciennement V-technologies), nous a montré comment accompagner au mieux les entreprises désireuses de mener à bien leur révolution numérique. V-Technologies a été fondée il y a 23 ans, pendant la « période d’équipement » informatique et technologique, qui a duré jusqu’au début des années 2000. Or, depuis plus de dix ans, cet équipement technologique passe au second plan au profit de « l’usage ». V-Technologies est donc devenu “Empreinte digitale” en 2016, pour accompagner cette évolution numérique dans notre quotidien : son but est de résoudre une problématique liée à l’usage, au quotidien des entreprises, en utilisant la technologie pour ce qu’elle est : un outil, un moyen.   Une révolution digitale en marche Tout d’abord, M Jeanvret est revenu sur les nouveaux usages d’internet : économie du partage, recherche d’emploi, réseaux sociaux, télé, vidéo… La technologie a permis d’accélérer la transformation numérique et a transformé à jamais des pans entiers de l’économie : l’hôtellerie (Booking, Airbnb), la banque, les transports (Blablacar, Drivy, Ouicar, Uber)… Ces nouveaux entrants disruptifs ont été adoptés très rapidement pour trois raisons : ils sont facilitateurs du quotidien,  cassent les codes du métier visés et sont créateurs de valeur, notamment boursière.   Comment mener à bien sa transformation digitale ? Pour Empreinte Digitale, la transformation numérique est une démarche pragmatique à mener en 3 étapes : aller au contact des utilisateurs finaux, pour connaître leurs besoins et leurs habitudes prendre en compte qu’aujourd’hui tout notre environnement est mobile et connecté être agile : valider les étapes au fur et à mesure, pour coller aux besoins, parfois changeants   Quelle démarche adopter ? Tout d’abord, Empreinte Digitale aide “à prendre conscience et à faire prendre conscience” : tout un chacun est amené à connaître son niveau numérique et à progresser. Puis Empreinte Digitale analyse  les méthodes et les processus, pour ensuite analyser l’offre de produits et de services : comment l’entreprise peut-elle créer de la valeur ajoutée supplémentaire ? La phase d’analyse terminée, Empreinte Digitale priorise les actions internes et/ou externes à réaliser. Enfin a lieu la phase de déploiement,  réalisée par Empreinte Digitale et/ou par d’autres intervenants.   Quels résultats peut-on attendre d’une transformation digitale réussie ? En interne, les résultats généralement constatés sont une meilleure collaboration entre les différents services des entreprises, la mise en place d’une prise de commande en ligne efficace et une connectivité accrue. En externe, les apports les plus fréquents sont la création et le lancement d’une application mobile, des campagnes de crowdfounding (pour valider un process ou pour attirer des investisseurs), la mise en place d’indicateurs de qualité de service, etc.   Retour d’expérience →  l’évolution numérique de l’entreprise THOMAS : Responsable des études au sein de l’entreprise THOMAS (charpente métallique à Chemillé-49), M. Bernardi nous a fait part de son retour d’expérience. A l’issue de la période d’analyse, cette entreprise de 25 salariés constate d’énormes pertes de temps organisationnelles, dues à un déficit de partage des informations liées aux chantiers. En effet, les nombreux logiciels utilisés ne communiquaient pas entre eux. Pour que les 25 salariés aient accès à toutes les infos nécessaires, l’entreprise a utilisé un logiciel libre qui permet une gestion des projets simple, rapide, accessible à tous, et  mise à jour en temps réel.   Conclusion : Toute entreprise peut initier et réussir son virage numérique,...

Lire la suite

Le Phygital : Matinale de Novembre 2016

Pour cette deuxième matinale, nous avons eu le plaisir d’accueillir Mr Damien Petit du groupe Caméléon, qui propose depuis 2004 son expertise digitale et accompagne ses clients dans leurs stratégies de merchandising cross canal. Les différentes facettes et les enjeux de la digitalisation du point de vente ont été présentées..   Définition et Cadrage digital La transformation digitale doit avant tout être un projet d’entreprise avant d’être un simple moyen de vente. Elle doit s’intégrer dans une véritable volonté d’évolution de l’organisation. On entend souvent parler de réseaux Omnicanal pour définir le fait que les clients ont la possibilité d’entrer en contact avec l’entreprise via différents canaux de communication/distribution, mais il serait plus adéquat de parler de canal unique, pour que le client navigue entre les canaux à sa guise.   Le commerce phygital se concentre autour de trois axes, la digitalisation du point de vente, le vendeur qui va créer la valeur ajoutée de la relation entre le client et la marque, et le client qui est à la recherche d’une expérience unique. Véritable outil au service de la marque pour améliorer l’expérience d’achat, le commerce phygital n’est pas une fin en soi ; il s’intègre dans une stratégie digitale bien identifiée. Transformation digitale La digitalisation des entreprises met à mal les organisations qui sont ultra standardisées et hiérarchisées. Une transformation digitale réussie implique une refonte complète des méthodes de pensée et de travail. La transformation digitale va donc faire évoluer l’entreprise à plusieurs niveaux. • Premièrement dans le fonctionnement de son organisation, décloisonnée et transversale. • Deuxièmement au niveau de l’expérience client, afin de vendre une expérience plutôt qu’un produit brut. • Troisièmement dans l’évolution du business-model, afin de devancer les attentes du client.   Pour réussir, la transformation digitale s’articule autour de 6 facteurs clés de succès : 1. Digitaliser les collaborateurs 2. Casser les frontières 3. « Ubériser » sa manière de penser 4. Considérer les clients comme des Conseillers 5. Etre créateur d’expérience 6. Capitaliser sur la data recueillie tout au long de ces processus   La digitalisation dans le monde du retail Le parcours d’achat étant unique pour chaque client, l’entreprise doit trouver le meilleur dispositif digital qui réponde aux besoins des clients, mais aussi aux besoins des vendeurs. Le consommateur qui se déplace sur le point de vente physique est à la recherche d’une émotion qui lui fasse vivre une expérience particulière avec le point de vente et la marque. Il est donc primordial de créer une expérience d’achat qui suscite de l’émotion. Toutefois, la digitalisation du point de vente ne signifie pas tendre vers une full-digitalisation. Le client se déplace aussi pour la relation humaine avec le conseiller-vendeur, sans quoi il n’effectuerait que des achats en ligne. Afin d’éviter tout décalage entre des clients désormais surinformés et constamment connectés, les vendeurs doivent être connectés avec eux en permanence via leurs différents outils Cette connexion doit notamment permettre une collecte des données constante. Le « Retail Intelligence », c’est-à-dire la mesure de données en temps réel sur le point de vente, permet des analyses qualitatives et quantitatives (taux de transformation, parcours physique, durée de l’acte d’achat, …) qui vont servir à l’optimisation du point de vente (attractivité des vitrines, flux visiteurs, stock, …) afin d’améliorer en continu l’expérience shopper.   Prochaine matinale...

Lire la suite

Application mobile : Matinale d’Octobre 2016

Application mobile : Matinale d’Octobre 2016

Les matinales ont fait leur grand retour ! Pour la 4e saison, ce vendredi 07 octobre à la BU de Saint-Serge les matinales du Master 2 Marketing et TIC ont fait leur grand retour ! A nouveaux étudiants, nouvelles thématiques : cette année les matinales débutent avec les applications pour mobiles ! Un sujet en vogue depuis l’essor du m-commerce, perçu comme étant LE tournant stratégique du marketing digital. A cette occasion, MM. Lanoës et Ouvrard de Playmoweb (http://playmoweb.com/) nous ont présenté leur entreprise spécialisée dans le développement d’applications mobiles et web. Comment bien réaliser son projet d’application pour mobile ?  Playmoweb : Depuis 3 ans, Playmoweb accompagne les professionnels pour les aider à déployer leur activité sur les supports numériques, notamment les smartphones (Android et iOS). Comme le temps de développement d’une application varie en fonction de sa complexité, il faut compter environ 2 mois pour la première version, pour un budget de 15K€ à 20K€. Puis Playmoweb a détaillé les différentes étapes nécessaires : Discussion et définition des besoins du client Création du « wireframe » (en français, maquette fonctionnelle) « use case » (en français, manière d’utilisation), c’est à dire la définition des différentes interactions possibles entre l’utilisateur et l’application Création du Cahier des Charges Développement technique de l’application Versionnage du code via le logiciel Git, afin de décentraliser le code source Définition de l’interface de l’application : UI & UX design (User Interface & User eXperience, en français, interface de l’utilisateur et expérience client) Prototypage de l’application afin de la tester avec des robots, via le logiciel InVision Mise en place du webservice (protocole d’interface informatique permettant de traduire les formats sur mobile) Choix du développement en « Native » ou « Hybrid » pour la création des langages sur les différentes plateformes Android ou iOS Choix du logiciel de développement en fonction du système : Android Studio ou Xcode pour iOS Une fois la première version de l’application est créée, Playmoweb doit : Effectuer un feedback entre le client et le développeur Mettre en place une deuxième phase de test avec des robots Publier l’application sur l’App Store ou Google Play Valider l’application Installer Google Analytics, afin d’obtenir des statistiques d’utilisation Mettre à jour l’application en fonction de l’analyse des données statistiques, et des retours des utilisateurs Après cette présentation, un échange entre le public et les intervenants a permis de répondre aux questions, et donner des informations complémentaires. Les membres de Playmoweb ont également fait la promotion de leur nouvelle application : Next Bus Angers (disponible sur App Store et Google Play) permettant aux usagers des transports en commun angevins de connaître les horaires de passage. Un grand merci ! Cette première matinale de la 4e saison fut un succès, nous tenons à remercier les intervenants pour la simplicité et la passion avec lesquelles ils nous ont expliqué leur métier, en plein essor. Nous remercions également le public pour son attention et la qualité de ses questions, ainsi que nos fidèles partenaires : Angers Technopôle et la CCI Maine et Loire. La deuxième Matinale MTIC aura lieu le vendredi 04 novembre prochain au Angers Techonopole. Rendez-vous donc le vendredi 4 Novembre à partir de 8h45 pour échanger entre professionnels autour d’un café ! Pour connaître les lieux et le programme des Matinales : site internet des étudiants : master-mtic.com site internet de la faculté : univ-angers.fr Twitter :...

Lire la suite

Objets connectés et domotique : La matinale du mois de février

Objets connectés et domotique : La matinale du mois de février

Le vendredi 5 février 2016 a eu lieu à la technopole d’Angers la 5ème matinale marketing et TIC organisée par Angers Technopole dans le cadre de son booster ADD ON, et en partenariat avec le master 2 marketing et TIC de l’université d’Angers. Le sujet traité était les objets connectés et domotique. Nos invités, Nicolas Barbé et Marie Voisin nous ont parlé de leurs expériences et savoir-faire en terme d’objets connecté au sein de la maison pour différentes utilisations. Le programme de la matinée était le suivant : • 8h30 : accueil des participants autour d’un espace de convivialité. • 8h45 : revue de presse animée par les trois étudiants du master 2 MTIC, en charge de l’organisation des matinales. Cette revue de presse était en lien avec les nouveaux objets connectés dédiés à la maison. • 9h00 : prise de parole de monsieur Nicolas barbé dirigeant de BARBE EDI lauréat du grand prix Smart Home mondial du bâtiment 2015. • 9h30 : prise de parole de madame Marie Voisin Ergothérapeute à la Mutualité Française Anjou Mayenne, CENTICH (Centre d’Expertise National des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’autonomie) • 10h00 : questions/réponses • 10h30 : fin de la matinale. La revue de presse consistait en une présentation des dernières innovations en matière d’objets connectés pour assurer le confort, la sécurité ainsi que les loisirs dans les maisons. Monsieur Nicolas BARBE a ensuite présenté l’entreprise BARBE EDI et aussi l’ensemble des domaines d’expertise de son entreprise. Parmi les différentes technologies présentées, on retrouve la maison commandée à distance (extinction des feux, fermeture des volets etc.). Cette dernière est adaptée aux personnes à mobilité réduite pour faciliter le déplacement grâce aux objets connectés. Ensuite madame Marie Voisin a enchaîné avec les maisons connectées à destination des personnes âgées, des maisons en construction dans la région des pays de la Loire pour faciliter le retour des seniors à leurs domiciles, des maisons remplies d’objets connectés pour détecter les chutes, avertir quand la personne a quitté son lit etc. Les participants ont ensuite eu l’occasion de poser des questions à l’attention de nos deux intervenants, à propos des prix des maisons connectés, les données personnelles collectées et des différentes fonctionnalités de la domotique. Le prochain rendez-vous est fixé pour le vendredi 4 Mars 2016. La matinale traitera le sujet des objets connecté et...

Lire la suite

Application industrielle et objet connecté : la Matinale du mois de janvier 2016

Application industrielle et objet connecté : la Matinale du mois de janvier 2016

Une nouvelle année débute et nous voici à la CCI du Maine-et-Loire pour la 4ème Matinale Marketing et TIC organisée par Angers Technopole dans le cadre de son booster ADD ON, et en partenariat avec le master 2 marketing et TIC de l’université d’Angers. Nos 3 étudiants ont traité des objets connectés et de leur applications industrielles. Pour ce faire, nous avons assisté à la revue de presse mensuelle qui consistait en un condensé d’articles relatant les nouveautés proposées au CES 2016 à Las Vegas (Consumer Electronic Show) où le contingent français de la French Tech représentait tout de même la deuxième délégation mondiale en termes de nombres d’entreprises représentées. La parole fût ensuite laissée à Monsieur Nicolas Touché, Directeur d’ERDF du Maine-et-Loire, qui nous a d’abord expliqué le principe de fonctionnement du compteur électrique Linky. Il nous a ensuite expliqué les tenants et les aboutissants sur sa mise en place, sur sa capacité à aider aux économies d’énergie et sur sa capacité à faciliter les démarches administratives et techniques des usagers. Nous avons enfin appris que cet objet connecté était en cours de déploiement en France. Cette matinale s’est terminée par des échanges questions/réponses entre l’assemblée nombreuse et M. Touché. Le prochain rendez-vous est fixé vendredi 5 février 2016 avec comme sujet l’aspect écologique des objets...

Lire la suite

Objets connectés, data et sécurité : La matinale du mois de décembre

Objets connectés, data et sécurité : La matinale du mois de décembre

Troisième et dernière Matinale de cette année consacrée aux « objets connectés et à la data » organisée par les étudiants du Master 2 MTIC de l’Université d’Angers. Et nous pouvons dire qu’ils ont fini en apothéose ! 8h45, nos chers étudiants ont commencé par leur habituelle et toujours aussi intéressante revue de presse sur la question de l’importance de l’utilisation des données pour la sécurité des populations. Ensuite, M. Nicolas GUTOWSKI présenta avec ses étudiants du groupe ESAIP, le concept de Leap Motion avec une démonstration de pilotage de drone. Cet exercice se termina par un piratage en « live » du drone pour nous expliquer qu’il était assez simple de hacker ce type de système. Enfin, M. Paul BOUZOL, fondateur de la start-up Affluences, nous expliqua l’intérêt de son application sur la mesure de l’affluence dans les lieux publics. L’utilisation des objets connectés et du traitement de la data représentent un véritable enjeu pour son entreprise. Prochain rendez-vous : vendredi 8 janvier 2016. Nous avons déjà hâte d’y être !...

Lire la suite